Courrier 151

 

 

 

Agenda

Semaine du lundi 9 novembre au vendredi 13 novembre 2015 (14, rue de Tlemcen) 

Compétences

Lundi 9 de 15h30 à 17h : Groupe Prod

Lundi 9 à 17h : Bureau de La Herse

Mardi 10  de 10h à 12h : Atelier  numérique solidaire (accueil individuel)

Mardi 10 de 16h à 19h: Collectif d’organisation Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Jeudi 12 de 9h à 12h : Accueil collectif Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Vendredi 13 de 9h à 12h : Atelier  numérique collectif (Emploi Store de Pôle Emploi…)

 

 

Recrutement

« Pourquoi je me passe désormais d’un cabinet de recrutement… »

Formation

 

« Longtemps je suis passé par les cabinets. Je n’avais pas le temps, moi, de mener tant d’entretiens avec les impétrants ! Et puis, n’avais-je pas appris chez Mars qu’il convenait de se concentrer strictement sur sa spécialité et de sous-traiter tout le reste ? Recruter, c’est un métier ; et, pensais-je, ce n’était pas le mien. Voilà tout. Se passer d’un cabinet, est-ce bien raisonnable ? Il est vrai qu’employer les fines gâchettes du recrutement tombe sous le sens tant cette démarche présente d’avantages. En premier lieu, le cabinet avise et conseille. Comme toujours, le match commence avant le match. Le cabinet d’expérience vient vous écouter et peut discuter de votre intention. Il offre ainsi un recul que votre nez collé au guidon vous empêche d’avoir, une distanciation nécessaire pour définir le profil recherché. L’annonce publiée, le cabinet de recrutement crédibilise la démarche ; sa notoriété vient nourrir la vôtre, surtout si celle-ci est locale. Il peut ainsi amener à la table de bons candidats qui ne se seraient pas déplacés sans lui. Et puis, bien sûr, le cabinet fait gagner du temps. Annoncer expose à recevoir… des candidatures. Certaines sont surprenantes, parfois audacieuses. Si vous avez « tapé large » sur les annonces – je pense à l’APEC –, beaucoup sont hors sujet. Malgré cette altérité, il convient d’assurer à chacun un traitement égal : réception, lecture, tri, réponse. Que je sache, et je bénis le ciel pour cela, il n’existe pas (encore ?) de logiciel pour traiter automatiquement les candidatures reçues. Vient alors votre entrée en scène, le moment où l’on vous présente « l’élite de la crème du gratin », … » etc. Vous en trouverez la suite en suivant le lien ici . Cette contribution très intéressante d’Emmanuel de Saint-Bon, entrepreneur chevronné,  sur les questions de recrutement sont pleines d’enseignement pour les seniors DE eux-mêmes. A suivre, donc.

 

Rectidficatif

Un courrier du Snipf

 

« Bonjour, Vous avez publié sur internet un rapport sur la certification IPF et la SNIPF (Société des Ingénieurs Professionnels de France), ce dont nous vous remercions bien vivement. Nous vous prions cependant de bien vouloir modifier le paragraphe dans lequel vous parlez des coûts de notre certification d’Ingénieur Professionnel. Le coût de la certification est de 610 Euros pour une certification initiale. Mais les frais de chancellerie seront maintenant bien facturés à hauteur de 50% du coût des 610 Euros mentionnés, même si le candidat n’est pas certifié. Vous pouvez vous rendre sur notre site  snipf.org ou cela est bien expliqué maintenant. Bien cordialement, JF.Magnani, Président SRIPF, Région Paris Ile de France. » C’est chose faite sur le site de La Herse www.laherse.fr, merci et à bientôt.

Sud de seine et Archimède

Des ateliers dédiés aux seniors…

Miss

La Communauté de communes Sud de Seine et la Mission locale Archimède organisent dans le cadre de leur Forum de l’emploi un atelier de 15h à 16h30 qui s’adresse clairement aux seniors demandeurs d’emploi : « Seniors : comment adapter sa stratégie de recherche d’emploi ? » Forum de l’emploi, mercredi 18 nov, salle des fêtes de Clamart, place Hunebelle, de 9h à 17h. Aller sur le site ici.

 

Missions Locales…

Jeunes et seniors…

 

L’article juste au-dessus nous invite à faire quelques remarques : Les Collectivités locales et les institutions qui souhaitent monter des initiatives sur le retour à l’emploi des seniors  peuvent s’adresser à la Herse (06 48 66 77 26 / contact@laherse.fr). Oui, les seniors ne disposent pas de relais comme les Missions locales sur les territoires Nous pensons à La Herse que l’insertion des jeunes est une priorité, nous sommes d’autant plus d’accord qu’ils sont souvent nos propres enfants. La Herse n’oppose jamais les jeunes et les moins jeunes… 4° Il se trouve qu’actuellement, la non-discrimination à sens unique a bon dos. Grâce à cet argument (voir rapport de l’Igas de 2014), Pôle Emploi se trouve dans l’incapacité de monter des actions ciblées sur les publics seniors qui sont demandeurs d’emploi La priorité absolue donnée à l’emploi des jeunes ne comporte-elle pas une dose d’emballement de la communication sur le chômage qui serait préjudiciable à une cohérence d’ensemble ? Il devient urgent de desserrer l’étau sur les Seniors DE !

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

     

 

 

 

Courrier 150

 

 

 

Agenda

Semaine du lundi 2 novembre au vendredi 6 novembre 2015 (14, rue de Tlemcen) 

Compétences

Lundi 2 de 15h30 à 17h : Groupe Prod

Lundi 2 à 17h : Bureau de La Herse

Mardi 3  de 10h à 12h : Atelier  numérique solidaire (accueil individuel)

Mardi 3 de 16h à 19h: Collectif d’organisation Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Jeudi 5 de 9h à 12h : Accueil collectif Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Jeudi 5 de 9h à 12h : Participation à la journée de concertation sur le PPIE dans le 20ème (voir courrier 148)

Jeudi 5 à 17h : Travail budgétaire (Membres de La Herse)

Vendredi 6 de 9h à 17h : 6ème journée de formation interne 

 

 

Comprendre…

Les enjeux des décisions actuelles sur la retraite complémentaire

 

 

 Alors que les décisions devraient être signées par les partenaires sociaux ce vendredi 30 octobre 2015, il est utile de dire que c’est la double peine qui menace aujourd’hui deux catégories de futurs retraités de 2019 (les seniors qui sont actuellement demandeurs d’emploi, les femmes, c’est-à-dire ceux qui auront des difficultés à réunir 25 bonnes années de cotisation). C’est dans le Monde Diplomatique du 27 octobre (voir et lire attentivement l’article complet) que nous avons trouvé la meilleure synthèse des difficultés à venir autour du nouveau système de Bonus Malus, extraits :

 

« À partir de 2019, une personne qui a atteint l’âge légal de départ à la retraite (62 ans) et toutes les annuités exigées pour bénéficier du taux plein se verra appliquer un abattement de 10 % sur sa pension complémentaire, et ceci pendant trois années (deux années fermes, l’application la troisième année sera éventuellement rediscutée en 2021). Pour éviter cette perte, la personne devra rester en emploi un an de plus, jusqu’à 63 ans donc. Plus généralement, à partir de 62 ans, toute personne qui arrive au moment où elle obtient toutes les annuités exigées pour le taux plein devra travailler un an de plus pour ne pas subir d’abattement sur sa pension complémentaire — lequel ne s’applique plus à partir de 67 ans. Le principe de cette mesure est donc à la fois de reculer d’un an, de 62 à 63 ans, l’âge d’ouverture du droit à la retraite à taux plein, mais aussi d’allonger d’un an la durée de cotisation ouvrant le droit au taux plein pour la pension complémentaire ! Certes, il est prévu un abattement réduit (5 %), voire nul, pour les retraités dont la pension est assez faible pour être éligible au taux de contribution sociale généralisée (CSG) réduit ou nul. …/… (nous y reviendrons, note de La Herse) …/… Les chômeurs et les femmes plus pénalisés : Ce système de malus et bonus permettra, selon le patronat, d’agir sur le comportement des salariés à qui il reviendrait ainsi de décider de poursuivre ou de cesser leur activité, selon le niveau de pension souhaité. La fameuse retraite à la carte ! On mesure la tromperie de cet argument lorsqu’on sait que 56 % des personnes ne sont plus en emploi au moment où elles liquident leur retraite. Que signifie alors cette incitation à travailler plus longtemps ? Pour l’instant, dès que les chômeurs atteignent la durée de cotisation exigée (les périodes de chômage indemnisé valident une durée de cotisation), ils sont mis d’office à la retraite selon le règlement actuel de l’assurance chômage. Subiront-ils alors l’abattement ?  Comme dans les réformes du régime de base, l’augmentation de la durée de cotisation et le report de l’âge d’ouverture des droits pénalisent davantage les femmes car elles ont toujours aujourd’hui des carrières plus courtes. Leur pension moyenne en 2014 ne représente que 60,5 % de celle des hommes, pourcentage qui tombe même à 40,2 % pour la pension servie par l’Agirc. Elles liquident leur retraite plus tard que les hommes (8 mois plus tard en moyenne à l’Arrco, à 62,5 ans). En outre, même si une femme a une pension très faible, elle ne sera pas pour autant exonérée de l’abattement, car le critère retenu renvoie en réalité au revenu du couple, comme on l’a vu plus haut. »

 

www.laherse.fr

Changements en cours…

Formation

 

Réorganisation en cours sur le site de La Herse. Tout d’abord, vous l’avez remarqué, un logo est apparu, merci à Dominique… Voici les 3 grandes orientations mises en œuvre progressivement pour début 2016 1° Un traitement amélioré des ressources.  Une entrée nouvelle permettra d’indexer et de trouver plus facilement tous les articles ou références de La Herse autour de 3 thèmes principaux (les droits, l’accès à l’emploi, le passage à la retraite). Cela se fera avec le souci de contrer, par l’apprentissage collaboratif, les effets négatifs de dématérialisation des services. La fusion du Blog et du Courrier actuel, avec élargissement de sa diffusion. Création aussi sur le site d’une page « actualités » avec des articles de fonds plus longs que ceux du Courrier Le développement des usages numériques entre membres de La Herse, entre collectifs de seniors, entre participants aux différentes actions (Chat, réunions vidéo, forums, outils collaboratifs, rendez-vous téléphoniques…).

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

 

 La Herse Emploi et Activité des Seniors

Courrier 149

 

 

Vendredi 23 octobre 2015

Agenda

Semaine du lundi 26 au vendredi 30 octobre 2015 (14, rue de Tlemcen) 

Compétences

Lundi 26 de 15h30 à 17h : Groupe Prod

Lundi 26 à 17h : Bureau de La Herse

Mardi 27  de 10h à 12h : Atelier  numérique solidaire (accueil individuel)

Mardi 27  de 16h à 19h: Collectif d’organisation Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Jeudi 29 de 9h à 12h : Accueil collectif  Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Vendredi 30 de 9h à 17h : Atelier  numérique solidaire (accueil collectif)

 

 

La Herse en vidéo

Vous voulez communiquer sur la Herse ? www.youtube.com/watch?v=A8ae9RVhJgQ

 

 

Vous souhaitez expliquer à un senior, à votre conseiller ou encore à un élu de votre commune ce que propose, organise et développe La Herse ? Vous trouverez l’outil indispensable pour être efficaces dans notre communication à l’url suivante : https://www.youtube.com/watch?v=A8ae9RVhJgQ,  à retrouver aussi en première page du site de La Herse. Cette vidéo en 58 secondes est le résultat du travail intense sur une journée avec  In Focus (un samedi, ça n’a pas chômé !).  L’association In-Focus est « une communauté de bénévoles qui mettent leurs compétences en vidéo et en communication au service d’associations, d’entreprises sociales et d’ONG » (site d’In-Focus). Merci beaucoup à Christel et Elise d’In-Focus  pour leur accompagnement professionnel de réalisation  du pitch et de cette vidéo.

 

Pro Bono Lab

Au-delà du mécénat de compétences

Formation

 

La Herse est une jeune association qui va bientôt fêter ses trois ans. Rien n’aurait été possible sans les seniors eux-mêmes. De même, rien n’aurait avancé sans le soutien sans faille au démarrage du Groupement des Jeunes Créateurs Parisiens, le GJCP, et de son directeur Alain Casanova. Nous pouvons maintenant aussi tirer un premier bilan en 2015 des appuis décisifs que nous avons reçus de la part de Pro Bono Lab dans ces 8 derniers mois. Merci tout d’abord à Marc, Marine, Tiphaine et William, membres de cette jeune équipe, qui continuent à nous accompagner. Le diagnostic initial avec eux nous a permis par un simple questionnement de mettre le mot de « centre de ressources » sur une activité-clé de notre association. Puis merci principalement à Marion (So’In) et  Arnaud et  qui nous lors du « Marathon » à la Sorbonne nous ont permis de poser un modèle économique de La Herse autour des enjeux de formation. Le « Marathon » avec Accenture a impliqué sept membres de La Herse et a boosté notre association sur l’ingénierie de formation  à mettre en œuvre (merci particulièrement à  Catherine et Margot). Mais les contributions de Pro Bono Lab, c’est aussi le lien créé avec la fondation PMU pour doter La Herse de trois ordinateurs (très performants), puis le lien avec In-focus pour la réalisation d’une vidéo professionnelle dont nous rendons compte ci-dessus. Nous avons compris que derrière les termes de  Mécénat de Compétences, c’est  la mobilisation de la société qui se manifeste avec des organismes et des individus qui investissent des ressources pour construire le futur.

Nous devons pour notre part témoigner de l’attention extrêmement soutenue que nous avons reçue directement ou indirectement des personnes impliquées par Pro Bono Lab sur le thème du chômage des seniors. A croire qu’aujourd’hui dans chaque famille, il y avait un senior au chômage...

 

Ad Sapientia

L'embauche et le maintien dans l'emploi des seniors

 

A consulter absolument la mise à jour du dossier d’Ad Sapientia sur les « principales mesures gouvernementales » pour l'embauche et le maintien dans l'emploi des seniors, consulter ici

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

     


La Herse Emploi et Activité des Seniors

Courrier 148

 

 

Vendredi 16 octobre 2015

Agenda

Semaine du lundi 19 au vendredi 23 octobre 2015 (14, rue de Tlemcen) 

Compétences

Lundi 19 de 9h à 17h : Formation des bénévoles, partie 4/5

Lundi 19  à 17h : Conseil d’administration de la Herse

Mardi 20  de 10h à 12h : Atelier  numérique solidaire (accueil individuel)

Mardi 20  de 16h à 19h: Collectif d’organisation Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Jeudi 22 de 9h à 12h : Accueil collectif  Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Jeudi 22 de 9h à 17h : réunion de l’Or Gris à la FPH, voir ci-dessous

Vendredi 23 de 9h à 17h : Formation des bénévoles, partie 5/5 et fin.

 

 

Lexique

Retraite en ligne…

 

 

Le site MAREL (pour MA REtraite en Ligne)  se trouve à l’adresse  www.marel.fr. Sur ce site, on peut obtenir assez facilement l’âge de  liquidation et le montant de sa retraite,  pour peu…  que l’on ait travaillé dans une ou deux entreprises au total sur l’ensemble d’une carrière assez linéaire. Cela vaut quand même la peine de renseigner au mieux sa situation car ce site permet de bien repérer les questions qui seront au cœur de l’entretien avec la CNAV. A noter le lexique sur la retraite de base à l’adresse suivante : http://www.marel.fr/affichageLexique.do .

 

La Herse aime l’Or gris

La richesse au niveau des tempes

Formation

 

La Herse aime l’Or gris, cette association centrée sur la présence des plus de 60 dans la vie de la cité, en milieu urbain ou rural. Odile Plan est  l’animatrice du blog de l’Or gris. De nombreux hersiens y trouveront les infos utiles  pour organiser dès à présent leurs activités futures et leurs engagements (On ne va quand même pas rester les deux mains dans les poches, hein ?). Ce jeudi 22octobre, l’Or gris organise une rencontre  créative ouverte, à la Fondation pour le Progrès de l'Homme (38 rue Saint Sabin, 75011).

Programme de la journée : 10 h 30 : accueil des participants ; point sur l'association Or gris, bilan et perspectives ;  retour sur les  assises de l'ANG*de la veille "Ruralité et  Vieillesse, la double peine ?"  12 h 30 : Repas pique-nique en commun, Or gris assure la base, mais chacun ramène sa spécialité ou ce qu'il veut, on partage et on se débrouille… 13 h 30 :   World café » autour de : Images positives de la vieillesse ; Milieu rural / milieu urbain pour les seniors ; Vieillesse et culture ; Seniors et emploi ; Habitat des seniors en milieu rural ; Passer du "Vivre ensemble" au " Faire ensemble" 17 h : Un réseau des initiatives locales concernant les Seniors actifs ?   FPH, Fondation Pour Le Progrès de l'Homme, Léopold Mayer, 38 rue Saint Sabin, 75011

Merci de signaler votre participation par renvoi de ce mail à biplan46@orange.fr

 

Réunion du CA

Conseil d’administration de La Herse

 

Réunion du 19 octobre à 17 h. Ordre du jour : 1° Approbation du compte rendu de la réunion du 29 juin. 2° Développements de la formation en cours et reprise du document Dynamiques de La Herse 3° Développements numériques propres de La Herse (logo, Facebook, remaniement du site, travail collaboratif). 4° Question diverses. Les administrateurs sont convoqués directement par mail ;  tous les adhérents peuvent librement assister à cette réunion.

 

Réseaux sociaux

A suivre

 

 

« La semaine dernière dans une réunion à la Herse, je vantais les mérites des réseaux sociaux… En ne précisant pas que je négligeais leur activation pour moi-même. De retour chez moi, j'ai mis à jour mes profils Linkedin et Viadeo afin de relancer ensuite mes contacts. Le lendemain, le téléphone se met à sonner. " Bonjour Dominique, c'est Carole ! Tu vas bien ? Je croyais que tu étais à la retraite et que tu te consacrais à ton petit fils et à tes bonsaïs. J'ai vu sur Linkedin que tu étais toujours en activité. Alors, tu pourrais me renvoyer ton CV ?"

Carole est directrice d'un cabinet de consultants avec lequel j'ai travaillé ... !!!  Maintenant, je peux vraiment dire, le réseau, ça marche ! J'ai testé pour vous. »

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

 

 

La Herse Emploi et Activité des Seniors

Courrier 147

 

 

Samedi 10 octobre 2015

Agenda

Semaine du lundi 12 au vendredi 16 octobre 2015 (14, rue de Tlemcen) 

Compétences

Lundi 12 à 15h30  : Groupe prod

Lundi 12  à 17h00  : Bureau

Mardi 13  de 10h à 12h : Atelier  numérique solidaire (accueil individuel)

Mardi  13  de 16h à 19h: Collectif d’organisation Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Jeudi 15 octobre, de 11h à 12h : Travail prospectif sur un cas de conflit avec la CNAV

Jeudi 15 octobre, de 9h à 12h : Accueil collectif  Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)  

Vendredi 16 de 9h à 12h : Atelier numérique solidaire (travail ouvert et collectif  / Emploi Store)

 

 

Réseaux sociaux

Linkedin Job Search

 

 

Qui fait ses  courses sur le marché du travail en investissant les sites d’emploi comme Linkedin ? Sur le site de LinkedIn Job Search, en tapant « France » ce site propose près de 45 000 emplois (10 fois moins que Pôle emploi, à date égale) dont 15 000 en Ile de France. Ce qui frappe, c’est le top niveau de l’offre (souvent des emplois numériques ou des commerciaux). La plupart des annonces comprennent des intitulés de poste en anglo-américain (un seul exemple : H/F Junior Marketing Communications Specialist).  Si l’intitulé de poste est en français, le « descriptif du poste » peut être parfois en anglais (Voir : Commis de cuisine CDD à la Défense . LinkedIn semble donc concerner une catégorie plutôt restreinte des demandeurs d’emploi. Certes, des postes d’assistant de direction existent mais souvent pour des entreprises « grands comptes ». Nous avons fait ce samedi 10, sur Linkedin, sur Le Bon Coin et sur Pôle emploi, un chiffrage brut en Ile-de-France sur le simple intitulé de « Chauffeur livreur », ce qui donne respectivement 8, 77 et 150 offres. Hum… Dans sa nouvelle lettre N° 69, Force Femmes (site) , un article par  Nicolas Mirail  donne des  indications. Ce Directeur des ventes chez LinkedIn annonce que le réseau social permet de « mettre en avant son parcours, développer son réseau, se faire recommander et surtout s’informer », que 83% des RH inscrits sur LinkedIn « pensent que les candidats qui sont sur les réseaux professionnels trouveront plus facilement un emploi. »  Faut-il entendre que d’être présent sur LinkedIn permet un premier tri par les recruteurs. Pourquoi pas ? Nicolas Mirail  prodigue alors des conseils, nous avons retenu celui-ci : « Afin de ne pas se tromper dans l’intitulé du poste, parcourez sur LinkedIn les profils de personnes en poste évoluant dans votre secteur et utilisez les mêmes mots clés.» Merci d’envoyer vos remarques et commentaires sur cet article à contact@laherse.fr .Didier et les autres… Merci de vous joindre à nous ce jeudi 15 octobre de 11h à 12h30 (14, rue de Tlemcen), nous analyserons la situation de blocage que connaît une de nos adhérentes avec la CNAV pour faire valider ses droits à la retraite. Malgré ses démarches avec les documents nécessaires,  6 années de sa carrière ne sont pas clairement répertoriées entre Caisse de retraite et Caisse complémentaire…

 

Liquidation d’un pb ?

Un cas de conflit avec la CNAV

 

 

Didier et les autres… Merci de vous joindre à nous ce jeudi 15 octobre de 11h à 12h30 (14, rue de Tlemcen), nous analyserons la situation de blocage que connaît une de nos adhérentes avec la CNAV pour faire valider ses droits à la retraite. Malgré ses démarches avec les documents nécessaires,  6 années de sa carrière ne sont pas clairement répertoriées entre Caisse de retraite et Caisse complémentaire… Rebsamen…

 

Paris

Plan Parisien d’insertion par l’emploi : PPIE…

 

 

Lors de la  première séance du lundi 5 octobre de Concertation pour un PPIE à Paris, des élus parisiens ont largement présenté les enjeux à poursuivre. Nous avons noté que le terme « emploi » revient au centre des préoccupations des élus, versus le terme « insertion ». Nous avons aussi remarqué la critique à juste titre du terme ambivalent de « Fin de droits ». Cela a été complété par un état des lieux très riche du cabinet ASDO. Nous y avons relevé. « une progression beaucoup plus rapide pour les demandeurs d’emplois de 50 ans et plus (+50%) que pour les moins de 25 ans (+11%) » entre fin 2010 et 2014… Les seniors sont concernés par l’observation suivante : « Malgré la diversité des outils qui existent, le sentiment qu’un public particulièrement fragile et très désocialisé n’a pas accès à cette offre» du plan départemental actuel. Cette étude relève aussi « la fracture numérique, toujours très prégnante pour les publics en situation de précarité, alors que la dématérialisation des démarches et des services se poursuit » et qu’il existe pour les plus de 45-50 ans « une difficulté à identifier les leviers actionnables »… La Herse est alors intervenue dans les débats pour souligner le désastreux « décrochage » du troisième clic des publics isolés et cela alors que l’offre dématérialisée de Pôle emploi n’a jamais été aussi dense et précise pour bien cibler sa recherche d’emploi. Cela ne tient pas à un simple décrochage technologique, comme en témoignent les freins observés dans les ateliers de TRE numériques de La Herse. Nous avons aussi soutenu que l’organisation en proximité des seniors eux-mêmes, avec empowerment, représente un moindre coût pour les politiques publiques. Donc, oui pour notre part à une politique concertée à Paris pour les seniors DE !

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

 

 

La Herse Emploi et Activité des Seniors

Courrier 146

 

 

Vendredi 2 octobre 2015

Agenda

Semaine du lundi 5 au vendredi 9 octobre 2015 (14, rue de Tlemcen) 

Compétences

Lundi 5  à 15h30  : Groupe prod

Lundi 5  à 17h00  : Bureau

Mardi 6  de 10h à 12h : Atelier  numérique solidaire (accueil individuel)

Mardi  6  de 16h à 19h: Collectif d’organisation Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)

Jeudi 8 octobre, de 9h à 12h : Accueil collectif  Courbevoie (48 rue de Colombes, salle Corail)  

Vendredi 9 de 9h à 17h : Formation de Formateurs, la suite : 3/5

 

 

Création d’activités

En 2016, «l'autoentrepreneur» devient «le micro-entrepreneur»

 

 

Au plus tard au 1er janvier 2016, tous les entrepreneurs individuels relevant du régime fiscal de la microentreprise seront automatiquement soumis au régime microsocial : il ne sera plus possible pour eux d'opter pour le régime social de droit commun. Les autoentrepreneurs actuellement en activité ne seront pas impactés par ce changement : pour eux, rien ne change, sauf le nom ! Les micro-entrepreneurs qui débuteront leur activité en 2016 seront soumis aux mêmes règles que les autoentrepreneurs actuels (Le chiffre d'affaires à ne pas dépasser pour bénéficier du régime sera de 82 200€ ou 32 900 € en fonction de l'activité exercée. Les cotisations sociales seront calculées en proportion du chiffre d'affaires et réglées au fur et à mesure de son encaissement). En fonction du revenu du ménage, il sera possible d'opter pour le versement fiscal libératoire : dans ce cas, l'impôt sur le revenu sera calculé en proportion du chiffre d'affaires et réglé au fur et à mesure de son encaissement. Toute l’info sur l’Agence pour la Création d’entreprises, site APCE  .

 

Le CDD senior 

Pour mémoire,  sur le site du ministère du travail / cliquer : site 

 

 

Afin de favoriser le retour à l’emploi des salariés âgés et de leur permettre d’acquérir des droits supplémentaires en vue de la liquidation de leur retraite à taux plein, tout employeur visé à l’article L. 2212-1 du Code du travail (à l’exception des professions agricoles) peut conclure un CDD avec une personne âgée de plus de 57 ans inscrite depuis plus de 3 mois comme demandeur d’emploi ou bénéficiant d’une convention de reclassement personnalisé (CRP ; ce dispositif, en vigueur lors de la création du CDD « senior » a depuis été remplacé par le contrat de sécurisation professionnelle). Ce CDD sera alors conclu en application de l’article L. 1242-3 du Code du travail 
D’une durée maximale de 18 mois, il peut être renouvelé une fois pour une durée déterminée qui, ajoutée à la durée du contrat initial, ne peut excéder 36 mois. Pour plus de précisions sur le CDD « senior », on se reportera à la fiche consacrée à ce dispositif Bonjour,  Merci pour ce courrier toujours très intéressant. J'avais envie de compléter l'article de synthèse de la loi Rebsamen : il y a aussi la mise en place au 1er janvier 2016 de la Prime d'activité destinée à remplacer le RSA activité et la prime pour l'emploi. C'est la dernière partie de la loi et elle ne concerne pas directement les PME, c'est sans doute pour cela qu'elle a été omise dans cet article. Mais elle pourrait changer des choses pour certains hersiens. Amitiés, Sylvie L. » Suite à l’article du courrier 145 Loi Rebsamen…

 

La Loi Rebsamen…

Suite à l’article du courrier 145

 

 

« Bonjour,  Merci pour ce courrier toujours très intéressant. J'avais envie de compléter l'article de synthèse de la loi Rebsamen : il y a aussi la mise en place au 1er janvier 2016 de la Prime d'activité destinée à remplacer le RSA activité et la prime pour l'emploi. C'est la dernière partie de la loi et elle ne concerne pas directement les PME, c'est sans doute pour cela qu'elle a été omise dans cet article. Mais elle pourrait changer des choses pour certains hersiens. Amitiés, Sylvie L. »

 

Ben justement …

Internet  pour  comprendre comment fonctionnera la Prime d’activité en 2016

 

 

1: Le texte de loi (Loi n° 2015-994 du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l'emploi) peut se lire sur le site de Légifrance et l’article 57 se trouve sous le Titre IV : « ENCOURAGER L'ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE PAR LA CRÉATION D'UNE PRIME D'ACTIVITÉ ». Cliquer : Titre IV     2: C’est assez détaillé sur le site de www.commentçamarche.net  sur leur rubrique spécialisée, cliquer ici : droit-finances   3: Sur le site de la CAF (cliquer : CAF ), qui sera opérateur de cette prime, on lit que les simulateurs de calcul ne sont pas encore prêts…

 

 

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

 

 

 

La Herse Emploi et Activité des Seniors

Courrier 145

 

 

Vendredi 25 septembre 2015

Agenda

Semaine du lundi 28 septembre 2015 au vendredi 2 octobre (14, rue de Tlemcen) 

Compétences

Lundi 28  de 9h à 17h : Formation des formateurs  d’ateliers TRE numériques  (1/5)

Mardi  29  de 10h à 12h : Atelier  numérique solidaire (accueil individuel)

Mardi  29  de 16h à 19h: Collectif d’organisation Courbevoie, nouveaux locaux (voir ci-dessous)

Jeudi 1er octobre, de 9h à 12h : Accueil collectif  Courbevoie

Vendredi 2 de 9h à 17h : Formation des formateurs  d’ateliers TRE numériques  (2/5)

 

 

Contrat de travail

Ce que change la loi Rebsamen...

 

 

Nous reproduisons une très intéressante synthèse que propose Ad Sapientia à partir d’un article de www.netpme.fr :   "La loi relative à l'emploi et au dialogue social est entrée en vigueur le 19 août dernier. Le CDD est désormais renouvelable deux fois, la possibilité de recourir au contrat de professionnalisation est étendue et le CV anonyme supprimé. Renouveler deux fois les CDD et les contrats de mission : Les contrats à durée déterminée et les contrats de mission (en cas de recours à l’intérim) sont désormais renouvelables deux fois au lieu d’une seule. Cependant, la durée maximale du CDD n’est pas modifiée. Dans la majorité des cas, elle ne peut dépasser 18 mois, les deux renouvellements inclus. Cette disposition s’applique aux nouveaux contrats conclus à compter du 19 août 2015 mais également aux contrats en cours à cette date. Le recrutement d’apprentis est facilité : Face à la chute du nombre d’apprentis depuis 2013, la loi tente de redonner de la vigueur au contrat d’apprentissage. L’aide financière de 1000 € versée aux PME de moins de 250 salariés pour chaque apprenti embauché n’est dorénavant plus soumise à la conclusion d’un accord de branche en faveur de l’alternance. Les modalités de rupture de ce contrat sont également modifiées : il pouvait jusqu’à présent être librement résilié par l’employeur ou l’apprenti pendant ses deux premiers mois d’exécution. Désormais, le contrat est librement rompu jusqu’à l’échéance des 45 premiers jours (consécutifs ou non) de formation pratique effectués par l’apprenti dans l’entreprise. La durée prise en compte est donc celle effectivement passée dans l’entreprise. Ces mesures s’appliquent aux nouveaux contrats d’apprentissage conclus à compter du 19 août 2015. Le recours au contrat de professionnalisation est étendu : La loi étend l’accès au contrat de professionnalisation (« nouvelle chance ») aux personnes inscrites au chômage depuis plus d’un an, alors qu’il était auparavant réservé aux jeunes de 16 à 25 ans non diplômés. Ce contrat permet d’acquérir une qualification grâce à des formations en alternance, et ainsi de s’insérer plus facilement dans la vie professionnelle. Le nouveau salarié embauché sous le régime de ce contrat peut désormais suivre sa formation dans plusieurs entreprises à condition de conclure une convention avec l’employeur et les entreprises d’accueil. Remarque : l’employeur qui conclut un contrat de professionnalisation bénéficie d’une aide financière de l’Etat. La loi ne précise pas si cette mesure s’applique aux nouveaux contrats ou également aux contrats en cours. Le contrat unique d’insertion (CUI) adapté aux seniors : Le CUI est réservé aux personnes spécialement désavantagées pour trouver un emploi, sans condition d’âge ni d’inscription au chômage. Pour favoriser l’emploi des seniors, la loi n’exige plus que les personnes de plus de 50 ans perçoivent les minima sociaux (RSA par exemple). Le CUI à durée déterminée peut désormais se poursuivre jusqu’à l’âge de la retraite. La durée minimale de travail hebdomadaire peut être inférieure à 20 heures pour les salariés de plus de 60 ans sous certaines conditions. Enfin, l’aide financière prévue pour l’employeur qui embauche un senior en CUI peut être versée pendant 5 ans au lieu de 2. Abandon du CV anonyme : L’obligation de recourir au CV anonyme pour recruter du personnel dans les entreprises de plus de 50 salariés est définitivement supprimée."  (Article de Marie-Aude Grimont / netpme.fr : ICI). A reprendre ensemble !

 

 

Courbevoie

Le collectif local de Courbevoie s’organise …

 

 

Suite à la convention signée avec la Mairie de Courbevoie, le collectif local de la Herse bénéficie d’un accès gratuit aux nouvelles salles du bâtiment Colombes, (salle 5, Corail).  Le rdv du mardi de 16h à 19h est plutôt consacré au « Collectif d’Organisation ». Et le rdv du jeudi de 10h à 12h est consacré à l’animation des ateliers et à l’accueil des nouveaux (Accueil Collectif). Ces 2 rendez-vous ont lieu dans ces nouveaux locaux.

 

Formation FDVA

Lancement de la formation des formateurs  bénévoles, lundi 28 à 9h

 

 

Sont inscrits à cette formation : Laurent, Marie G, Odile, Florence, Michel, Isabelle, Rokhaya, Dominique, Martine, Nicolas, Fatima, Françoise, Noëlla, Christian, Florian/Quentin, François, Brigitte, Marie M, Philippe, Pascal, Rémi. Avons-nous oublié quelqu’un ?

 

 

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

 

La Herse Emploi et Activité des Seniors

Courrier 144

 

 

Vendredi 18 septembre 2015

Agenda

Semaine du lundi 21 septembre 2015 au vendredi 25 septembre (14, rue de Tlemcen) 

Compétences

Lundi 21 septembre de 15h30 à 17h00 : Réunion de prod

Lundi 21 septembre de 17h à 18h00 : Réunion de bureau

Mardi  22 septembre de 10 h à 12h00 : Atelier  numérique solidaire (accueil individuel)

Jeudi 24 septembre, de 15h à 17h  : Courbevoie à la MDA,

Vendredi 25 septembre de 10 h à 12 h :   Atelier  numérique solidaire

 

 

Ateliers «numériques»

Quelques explications sur les orientations actuelles de ces ateliers « numériques » :

 

 

Les ateliers de La Herse sont de nature collective et collaborative. Il s’agit avec les autres et pour les autres, de progresser dans sa recherche d’emploi (CV, Lettre motivation, outils dont les outils numériques). C’est l’occasion aussi de réfléchir, échanger et éventuellement revoir sa stratégie  de recherche. On avance ensemble ….

Les mardis : On réserve l’accueil, sans inscription préalable, aux seniors qui ont besoin d’un coup de main pour travailler leurs projets. On peut alors s’appuyer, si nécessaire, sur les ordinateurs mis à disposition.

Les vendredis : Sont centrés sur un travail collectif d’échanges et de pratique de recherches autour des usages numériques. Ce vendredi, nous continuerons l’exploration « d’Emploi Store » sur le site www.pole-emploi.fr

 

Enquête interne

Les résultats…

 

 

L’enquête menée par Rokhaya Ndiaye durant l’été a concerné 67 membres  (volontairement la moitié des 130 membres). C’était une première dans la Herse que de poser des questions aux seniors qui travaillent ensemble dans notre association. La liberté de dire ou non son parcours passé est en effet une règle que nous nous sommes donnés à la fondation de La Herse. Cela tenait à la crainte que nous avons encore aujourd’hui de devenir un « bureau des pleurs » pour les seniors sans emploi, ce à quoi nous ne sommes pas prêts… Cette enquête interne, garantissant la discrétion, a permis de vérifier l’engagement et l’attachement des «hersiens » à leur association et même a permis des relances de certains. 

Premiers enseignements : 1-  La Herse est une association Chabada (1 femme/1 homme), les femmes représentant 50,7%, les hommes 49,3%. 2- Les situations emploi-chômage sont très intriquées et révèlent des stratégies complexes de retour à l’emploi : On peut repérer des alternances rapides, des simultanéités et  des instabilités entre chômage « continu » et passages à l’emploi en temps partiel et/ou en CDD brefs. 3- On note que 76,1 % sont inscrits à Pôle emploi. Sur les situations déclarées (les difficultés réelles sont-elles diminuées ?), on note : 52% sont en ARE (Allocation de retour à l’emploi), 26% en fin de droits, 5% au RSA et 17% en ASS (Allocation spécifique de solidarité). 4- Création d’activité et d’entreprises (souvent auto entrepreneur) : 20°,9 % des personnes questionnées ont créé leur activité et 25,4 % en ont le projet. 5- Formation : 9% des 67 membres sont en formation  et 13% sont en recherche de formation. 6- 25,4 % des membres de La Herse n’ont jamais assumé de fonctions d’encadrement, même restreintes. Le niveau de diplôme déclaré est réparti entre niveaux I et II (56,7%) et autres niveaux de de VI à III (43,3%). 7-Préparation de la liquidation de la retraite : 70,1% des interrogés n’ont pas engagé leur premier entretien avec la CNAV et 36,4% souhaitent être aidés dans cette perspective.

Tout cela demande encore des approfondissements et une équipe se met en place pour poursuivre cette base de repérages autour de questions plus centrées. Merci encore à Rokhaya !

 

Formation FDVA

La formation de bénévoles d’atelier TRE numérique commence le 28 septembre… 

 

 

Les 5 séances se dérouleront de 9h à 17h au 14 rue de Tlemcen, 10 membres sont inscrits à ce jour. Les dates retenues sont le lundi 28 septembre, le vendredi 2 octobre, le vendredi 9 octobre, le lundi 19 octobre et le vendredi 23 octobre. Cette formation est gratuite pour les participants car financée par le Fonds de Développement de la Vie Associative (Etat).

 

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

 

La Herse L’Emploi des Seniors

Courrier 143

 

 

Vendredi 11 septembre 2015

Agenda

Semaine du lundi 14 septembre 2015 au samedi 19 septembre (14, rue de Tlemcen) 

Compétences

Samedi 12  septembre de 10 h à 17h : Stand n° 99 de La Herse  au  Forum des associations 75020 Paris

Lundi 14 septembre de 15h30 à 17h00 : Réunion de prod

Mardi  15 septembre à 16h : Présentation de l’enquête interne avec Rhokaya Ndiaye

Mardi  15 septembre de 17 h à 18h30 : Conseil d’administration de La Herse

Mercredi 16 septembre de 14h à 16h : Courbevoie,  la 21ème à la MDA de la rue Gaultier

Vendredi 18 septembre de 10 h à 12 h :   Atelier numérique solidaire

 

 

Compétences

Compétences, catégories socioprofessionnelles, âge, etc.

 

 

Le Document d’études N° 193 de la DARES (Etudes du Ministère du travail de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social) que vous trouverez en cliquant ici s’appelle : Compétences individuelles et compétences utilisées en situation de travail. Ce document nous a beaucoup intéressés. Par exemple, la Liste des compétences utilisées en situation de travail (page 8)  pourrait nous aider à repenser notre référentiel et certains de nos objectifs d’accompagnement. Suivie d’échanges, une présentation de cette étude sera faite lundi 14, de 15h30 à 17h, en réunion de Prod au 14 rue de Tlemcen. Chacun peut librement assister et participer à cette réunion (pas d’inscription).

 

CA

Mardi 15 septembre de  17 h à 18h

 

Le Conseil d’administration de La Herse se réunira le mardi 15 septembre de 17 h à 18h30 au 14, rue de Tlemcen. L’ordre du jour est le suivant : 1- Point sur les développements actuels 2- Organisation du lancement de la formation des bénévoles à l’encadrement d’un atelier numérique 3- Quelle inauguration avec l’Etat (Cohésion sociale, autres décideurs) des locaux de la Herse autour  de la formation FDVA ? 4- Modification du siège social de l’association (Cf Article 3 des statuts : Le siège social peut être transféré par simple décision du Conseil d’administration ; le transfert devra être ratifié par l’assemblée.).  5- Questions diverses

 

Enquête

Juste avant le CA …

 

 

Rhokaya Ndiaye qui a conduit cet été  le questionnaire auprès des membres de La Herse en présentera les grands résultats le mardi 15 septembre de 16h à 17h (Juste avant le CA …).

 

Formation FDVA

L’équipe est prête  à commencer 

 

 

Lors du CA, nous ferons le point sur la conduite de ce projet de formation des bénévoles à l’encadrement d’ateliers numériques pour le retour  à l’emploi des seniors.

 

 75020

Forum des associations, samedi 12 septembre

 

 

Site de la Mairie du 20ème : « Le 12 septembre prochain la rue des Pyrénées, du pavillon du Carré Baudouin jusqu'à la place des rigoles, s'animera de plus de 200 stands associatifs dans le cadre de la 6ème édition du Forum des associations. Ce grand événement en extérieur est l'occasion de découvrir la diversité et l'abondance des associations de notre arrondissement. L'occasion également de s'inscrire à l'une de leurs activités ou encore de s'engager à leurs côtés. » La Herse y tiendra le stand n° 99 de 10 h à 17h. C’est en plein air, le stand se trouvera à peu près à la hauteur du n° 315 de la rue des Pyrénées (Métro Jourdain). Merci à tous les membres qui y passeront et éventuellement participeront à son animation.

 

 75020

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

 

La Herse L’Emploi des Seniors

Courrier 142

 

Vendredi 4 septembre 2015

Agenda

Semaine du lundi 31 août 2015 au samedi 5 septembre (14, rue de Tlemcen) 

disposer

Samedi 5 septembre de 10h à 18h : Evènement VITAVILLE à Courbevoie 

Lundi 7 septembre de 15h30 à 17h00 : réunion de prod

Mardi  8 septembre à 14h : La 20ème à  Courbevoie, MDA, 73 rue Gaultier 

Vendredi 11 septembre de 10 h à 12 h :   Atelier numérique solidaire

Samedi 12  septembre de 10 h à 17h : Stand de La Herse  / Forum des associations 75020 Paris

 

 

Vitaville, samedi 5

Précision sur l’adresse !!!

 

 

Ce samedi 5 septembre, les membres de la Herse tiennent un stand au centre évènementiel de 10h à 17h. Le centre évènementiel se trouve au 7 Boulevard Aristide Briand à  Courbevoie, France (plan). On s’y retrouve ?

Prod 

Le lundi  de 15h30 à 17 h

 

Les réunions de « prod » reprennent le lundi de 15h30 à 17h. Ces réunions, ouvertes à tous, ont pour objet  les débriefings des ateliers solidaires, la préparation opérationnelle des différentes actions de La Herse  ou encore des temps d’accueil de partenaires ou de réflexion collective sur un thème précis. Ces réunions de prod sont généralement  suivies d’un bureau ou d’une réunion de CA entre 17h et 18h30.

 

FDVA Bénévoles

Formation à la TRE numérique

 

 

La formation à la conduite d’ateliers de TRE Numérique pour les seniors va se mettre en place très bientôt. Les conditions de mise en place de cette formation seront entérinées lors du CA du mardi 15 septembre. La réunion collective de travail de lundi 31 aout a permis de préciser différents éléments. Cette formation est en quelque sorte une formation de formateurs. Il s’agit d’apprendre pour soi-même puis de devenir capable d’aider d’autres seniors. Au fond, il faut apprendre à  se mettre en démarche plus active en s’appuyant sur les outils numériques, à sortir des présentations négatives sur l’emploi et la recherche d’emploi, de s’ouvrir à des perspectives nouvelles si nécessaires.  Le choix immédiat est d’organiser cette formation sur 5 journées  réparties sur 5 semaines (le vendredi ? Le lundi ?). On s’appuiera sur les fiches d’exercices existantes et on les fera évoluer : Ces fiches permettent de comprendre comment fonctionne un site de recherche d’emploi, de comprendre ses spécificités, de travailler à partir de  l’existant  (annonces réelles), de faire évoluer les représentations des participants (s’ouvrir par rapport à son ancien métier, mettre en place sa propre stratégie de recherche), d’accompagner « sans faire à la place  des participants ». Nous nous donnons aussi l’ambition à apprendre aux participants de cette formation à créer des outils nouveaux (des fiches d’exercice, etc.) en fonction des besoins ou en relation avec les évolutions en cours sur les sites. A qui s’adresse cette formation ? Aux personnes qui acceptent de suivre une « formation-action ».  A ceux pour qui cette formation sera profitable pour eux-mêmes et qui auront envie de s’engager auprès des « demandeurs d’emploi seniors » (profitable pour d’autres dans La Herse). Un premier  recensement indique  a minima (et sous réserve de leur disponibilité) 17 bénévoles potentiels. Points en discussion : Comment effectuer une sélection si  plus de 12  candidats s’inscrivent et avec quels critères ? Rappel : Cette formation est gratuite pour les participants puisque financée par l’Etat. Dans le cadre du fonds de développement de la vie associative (FDVA) de la Direction Régionale de la Jeunesse,  des Sports et la Cohésion Sociale (DRJSCS).

Les inscriptions sont formellement ouvertes, joindre Rémi à La Herse.

 

 

 

Contact et précisions : Rémi Rousseau au 06 48 66 77 26 ou écrire à contact@laherse.fr

 

Télécharger
148.pdf
Document Adobe Acrobat 364.8 KB
Télécharger
147.pdf
Document Adobe Acrobat 547.2 KB
Télécharger
146.pdf
Document Adobe Acrobat 488.2 KB
Télécharger
145.pdf
Document Adobe Acrobat 296.4 KB
Télécharger
144.pdf
Document Adobe Acrobat 345.4 KB
Télécharger
143.pdf
Document Adobe Acrobat 397.3 KB
Télécharger
142.pdf
Document Adobe Acrobat 271.6 KB
Télécharger
141.pdf
Document Adobe Acrobat 363.2 KB
Télécharger
140.pdf
Document Adobe Acrobat 228.7 KB
Télécharger
139.pdf
Document Adobe Acrobat 334.1 KB
Télécharger
138.pdf
Document Adobe Acrobat 467.7 KB
Télécharger
137.pdf
Document Adobe Acrobat 443.6 KB
Télécharger
136.pdf
Document Adobe Acrobat 455.2 KB
Télécharger
135.pdf
Document Adobe Acrobat 379.1 KB
Télécharger
134.pdf
Document Adobe Acrobat 750.5 KB
Télécharger
133.pdf
Document Adobe Acrobat 449.3 KB
Télécharger
132.pdf
Document Adobe Acrobat 512.3 KB
Télécharger
131.pdf
Document Adobe Acrobat 434.9 KB
Télécharger
130.pdf
Document Adobe Acrobat 437.4 KB
Télécharger
129.pdf
Document Adobe Acrobat 463.6 KB
Télécharger
128.pdf
Document Adobe Acrobat 447.4 KB