Recruter dans la diversité...

Les seniors demandeurs d’emploi se posent des questions, souvent nouvelles pour eux, sur la meilleure manière de faire pour démarcher les entreprises, peaufiner leur CV et leur lettre de motivation, cibler leurs compétences vis-à-vis d’une entreprise donnée, relancer par téléphone et préparer leurs entretiens. En un mot, comment être efficaces ?

Ces questions, les employeurs se les posent symétriquement. Comment les chefs d’entreprises peuvent-ils être efficaces dans leurs recrutements ? Voici qu’un document extrêmement précieux donne des règles de conduite que les employeurs peuvent suivre pour recruter… des seniors !

L’UIMM, l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie, est l’une des composantes les plus actives du MEDEF. Sur son site www.uimm.fr  , l’organisation patronale édite sous la rubrique « publications » un guide intitulé Recruter dans la diversité, notamment vis-à-vis des seniors ».

Ce guide, élaboré avec l’APEC, date de 2011 et il reste largement d’actualité. Il indique que les industries de la métallurgie sont « confrontées à une double difficulté sur le marché du recrutement » :

  • Trouver les collaborateurs détenant des compétences spécifiques voire rares ;       
  • Attirer les candidats et les fidéliser."

Le document précise qu’il est devenu indispensable de « favoriser la diversité des profils pour élargir le champ du sourcing » et de « mettre en place une démarche ouverte qui permettra de porter une attention particulière aux candidats seniors en étant centré sur les motivations, les compétences et les aptitudes. »

 

Les différentes rubriques fourmillent d’indications très précieuses sur les attentes et méthodes de ces recruteurs et donne des indications symétriques de ce que doivent préparer les seniors avant l’entretien. Citons :

« Certaines questions risquent également de paraître déplacées ou incongrues lorsqu’elles sont adressées à un senior :

 «Lui demander de retracer une carrière d’une trentaine d’années risque, par exemple, de se révéler fastidieux et inefficace.

ð  Il peut sembler plus intéressant de lui demander de choisir parmi ses multiples expériences, celle qui est la plus directement en lien avec le poste proposé.

D’une façon générale, on recommande de centrer l’entretien avec un senior sur l’investigation des compétences …./… »



Ce guide fait aussi la chasse aux « idées reçues ». Citons :

  • « Un senior ne peut être débutant : FAUX, dans le cadre d’une reconversion professionnelle      
  • Un senior ne peut être pro-actif : FAUX, l’expérience peut être un atout supplémentaire pour faire des propositions et prendre des initiatives
  • Un senior n’a pas envie d’apprendre : FAUX, la curiosité n’a pas d’âge mais il apprend de façon différente- »

Un  guide à consulter par les seniors, donc. Merci patrons !!!

Lire ce guide, 96 pages, en téléchargeant :

Télécharger
UIMM guide-seniors-recrutement2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

Écrire commentaire

Commentaires : 0